*haut


*haut

haut adverbe En un endroit, à un niveau élevé : L'avion vole haut dans le ciel. À haute voix, sans baisser la voix (souvent précédé de l'adverbe tout) : Il a dit tout haut ce que chacun pensait. Sur un ton haut, dans l'aigu : Prendre un chant trop haut. En un point reculé du temps ; anciennement, loin : Aussi haut qu'on puisse remonter. Franchement, sans détours, sans ambages ou publiquement : Il a parlé haut et clair. À un haut degré dans l'échelle sociale, dans une échelle de valeurs : Des personnes haut placées.haut nom masculin Partie la plus élevée de quelque chose, partie qui est au sommet : Le haut de la colline est boisé. Partie de l'habillement qui couvre le haut du corps, le buste : Une jupe bleue avec un haut assorti.haut (difficultés) adverbe Orthographe Haut, adverbe, est invariable : les hirondelles volent haut ; ils parlent haut ; des personnes haut placées. Emploi 1. De haut en bas / du haut en bas. De haut en bas n'est jamais suivi d'un complément (de haut en bas du mur), contrairement à du haut en bas : du haut en bas du mur, le crépi est à reprendre. De haut en bas doit en général être compris au sens figuré dans la locution regarder quelqu'un de haut en bas (= le considérer avec condescendance, avec mépris). - Du haut en bas peut être pris au sens concret (visiter une maison du haut en bas) ou au sens figuré (du haut en bas de la hiérarchie). 2. En haut / au haut. En haut (= en un lieu plus élevé, au-dessus) est usuel : il loge en haut ; passez par en haut. Au haut (= au sommet) est littéraire et vieilli : « Le coche arrive au haut »(La Fontaine). « Certain renard [...] vit au haut d'une treille [...] »(La Fontaine). En haut employé avec monter. Éviter le pléonasme monter en haut. En revanche, monter en haut de l'échelle, monter plus haut, monter très haut, etc., sont corrects. ● haut (expressions) adverbe Haut les cœurs !, prenons, prenez courage. Haut la main, sans peine, sans effort, avec brio. Haut les mains !, injonction à ne pas résister. Pendre quelqu'un haut et court, l'exécuter par pendaison. Penser tout haut, exprimer sa pensée en paroles ; ne pas garder pour soi ce que l'on pense. Plus haut, ci-dessus dans un texte. ● haut (homonymes) adverbe au article aulx nom masculin pluriel aux article eau nom féminin ho ! interjection o nom masculin invariable ô ! interjection oh ! interjection os nom masculin plurielhaut (synonymes) adverbe Sur un ton haut, dans l'aigu
Synonymes :
En un point reculé du temps ; anciennement, loin
Synonymes :
Franchement, sans détours, sans ambages ou publiquement
Synonymes :
haut (difficultés) nom masculin Orthographe Haut, adverbe, est invariable : les hirondelles volent haut ; ils parlent haut ; des personnes haut placées. Emploi 1. De haut en bas / du haut en bas. De haut en bas n'est jamais suivi d'un complément (de haut en bas du mur), contrairement à du haut en bas : du haut en bas du mur, le crépi est à reprendre. De haut en bas doit en général être compris au sens figuré dans la locution regarder quelqu'un de haut en bas (= le considérer avec condescendance, avec mépris). - Du haut en bas peut être pris au sens concret (visiter une maison du haut en bas) ou au sens figuré (du haut en bas de la hiérarchie). 2. En haut / au haut. En haut (= en un lieu plus élevé, au-dessus) est usuel : il loge en haut ; passez par en haut. Au haut (= au sommet) est littéraire et vieilli : « Le coche arrive au haut »(La Fontaine). « Certain renard [...] vit au haut d'une treille [...] »(La Fontaine). En haut employé avec monter. Éviter le pléonasme monter en haut. En revanche, monter en haut de l'échelle, monter plus haut, monter très haut, etc., sont corrects. ● haut (expressions) nom masculin À son plus haut, au degré, au niveau le plus élevé : La Seine sera à son plus haut demain. Avoir des hauts et des bas, une succession de moments où les choses vont mal. De haut, indique, après l'indication d'une mesure, la dimension en hauteur. De (du) haut en bas, complètement, de la partie la plus élevée à la partie la plus basse. D'en haut, du ciel ; d'une autorité supérieure : L'ordre venait d'en haut. En haut, au sommet, à un niveau plus élevé de quelque chose : Grimper en haut d'un arbre. Le prendre de haut, parler avec hauteur, fierté. Prendre, regarder, voir les choses de haut, considérer les choses avec sérénité, sans en être touché, ou bien d'une manière superficielle. Regarder, traiter de haut, de son haut, du haut de sa grandeur, considérer avec dédain, mépris. Tomber de haut, de son haut, être très déçu ou très surpris. ● haut (homonymes) nom masculin au article aulx nom masculin pluriel aux article eau nom féminin ho ! interjection o nom masculin invariable ô ! interjection oh ! interjection os nom masculin plurielhaut (synonymes) nom masculin Partie la plus élevée de quelque chose, partie qui est au...
Synonymes :
- faîte
Contraires :
haut, haute adjectif (latin populaire haltus, du latin classique altus, avec l'influence du germanique hôh) Qui a telle dimension dans le sens vertical : Un mur haut de trois mètres. Sa maison est moins haute que la nôtre. Qui a une grande dimension dans le sens vertical par rapport à une valeur de référence : Un homme de haute taille. Qui est situé à un niveau plus élevé que le niveau habituel : Porter une robe à taille haute. Se dit de la partie supérieure, la plus élevée de quelque chose, de ce qui se situe dans cette partie : La partie haute d'un arbre. Se dit, par opposition à bas, de la partie d'une région qui est la plus éloignée de la mer ; de la partie d'un massif montagneux qui a la plus grande altitude ; de la partie d'un cours d'eau qui est la plus proche de la source ; de la partie d'une époque qui est la plus reculée dans le temps : La haute Normandie. Le haut Moyen Âge. Se dit d'un son élevé dans l'échelle musicale : Il a la voix très haute. Qui atteint un niveau élevé en grandeur, en intensité, en valeur, etc. : À haute température. Qui est d'un degré, d'un niveau élevé dans une hiérarchie donnée ou dans une échelle de valeurs : Des études de haut niveau. La haute finance. Qui est très grand, très important : Des calculs d'une haute précision.haut, haute (difficultés) adjectif (latin populaire haltus, du latin classique altus, avec l'influence du germanique hôh) Orthographe 1. Le Haut-Rhin / le haut Nil. Les noms géographiques qui désignent une entité politique ou administrative s'écrivent avec un h majuscule et un trait d'union : le Haut-Rhin (= département français), la Haute-Normandie (= Région administrative formée des départements de l'Eure et de la Seine-Maritime), la Haute-Égypte (= royaume de l'Égypte ancienne). Les noms qui désignent une région géographique sans limites définies s'écrivent avec un h minuscule et sans trait d'union : le haut Nil (= la partie du fleuve la plus proche de la source et les régions qui l'environnent), le haut Massif central (= la région la plus élevée du Massif central, l'Auvergne). 2. Le haut Moyen Âge. Jamais de majuscule quand haut qualifie une période historique sans limites temporelles précises, ou une langue ancienne : le haut Moyen Âgela haute Antiquité ; le haut allemand. 3. Le Haut-Empire : avec une majuscule et un trait d'union (= période précisément délimitée de l'Empire romain). 4. Le Très-Haut (= Dieu). Toujours avec une majuscule et un trait d'union. 5. La Haute Cour, la Haute Assemblée. Toujours avec une majuscule, mais sans trait d'union. On écrit en revanche la Chambre haute. 6. Dans la plupart de ses autres emplois, haut s'écrit sans majuscule ni trait d'union : un haut fonctionnaire, les quartiers de haute sécurité, un crime de haute trahison, j'en référerai en haut lieu ; avec trait d'union dans quelques mots : haut-commissaire, haute-fidélité, etc. V. ces mots. ● haut, haute (expressions) adjectif (latin populaire haltus, du latin classique altus, avec l'influence du germanique hôh) À haute voix, à voix haute, en prononçant clairement, distinctement et assez fort pour que ce soit entendu. Au plus haut, au degré, au cours, etc., le plus élevé : La livre est actuellement au plus haut. Avoir une haute idée de quelqu'un ou de quelque chose, avoir à leur endroit un jugement extrêmement favorable. Avoir le verbe haut, parler d'une voix retentissante ; parler impérieusement. Chapeau haut de forme, synonyme de haut-de-forme. Haut allemand, ensemble des dialectes germaniques parlés en Allemagne médiane et méridionale et en Autriche, et dont l'évolution a donné naissance à l'allemand moderne. Haut comme trois pommes, se dit de quelqu'un de très petit. Haute mer, partie de la mer qui est éloignée de la côte. Hautes parties contractantes (H.P.C.), membres de délégations engagées dans des négociations ; parties signataires d'un pacte, d'un accord, etc. Marcher la tête haute, le front haut, sans honte, avec fierté ; n'avoir rien à se reprocher, à cacher. Marée haute, mer haute, état de la marée qui est à son niveau le plus élevé. Ne pas dire, n'avoir jamais un mot plus haut que l'autre, parler avec calme, ne jamais élever le ton. Voyelle haute ou haute (nom féminin), voyelle émise avec une élévation de la langue dans la partie supérieure de la cavité buccale (par exemple , [y] et ). ● haut, haute (homonymes) adjectif (latin populaire [i]haltus, du latin classique altus, avec l'influence du germanique hôh) au article aulx nom masculin pluriel aux article eau nom féminin ho ! interjection o nom masculin invariable ô ! interjection oh ! interjection os nom masculin pluriel haute hôte nom hôte nom masculin ôte forme conjuguée du verbe ôter ôtent forme conjuguée du verbe ôter ôtes forme conjuguée du verbe ôterhaut, haute (synonymes) adjectif (latin populaire haltus, du latin classique altus, avec l'influence du germanique hôh) Qui a telle dimension dans le sens vertical
[u]Synonymes :
Qui a une grande dimension dans le sens vertical par...
Synonymes :
- élancé
- élevé
Contraires :
- bas
- écrasé
Se dit de la partie supérieure, la plus élevée de...
Synonymes :
Contraires :
- inférieur
Se dit, par opposition à bas , de la partie d'une...
Synonymes :
- éloigné
- reculé
Contraires :
- bas
Se dit d'un son élevé dans l'échelle musicale
Synonymes :
- éclatant
- perçant
Contraires :
- étouffé
- sépulcral
Qui atteint un niveau élevé en grandeur, en intensité, en...
Synonymes :
- considérable
- élevé
Contraires :
- inférieur
Qui est d'un degré, d'un niveau élevé dans une hiérarchie...
Synonymes :
- édifiant
- relevé
- supérieur
Contraires :
- infâme
- vil
Qui est très grand, très important
Synonymes :
- supérieur
Contraires :
- médiocre
Haute mer
Synonymes :
- le large
Voyelle haute ou haute (nom féminin)
Contraires :
- bas

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • haut — haut …   Dictionnaire des rimes

  • haut — haut, haute [ o, ot ] adj., n. m. et adv. • halt fin XIe; lat. altus, h dû à une infl. germ.; cf. angl. high, all. hoch I ♦ Adj. (définissant soit une dimension dans le sens vertical, soit une position sur la verticale) A ♦ (Dimension) …   Encyclopédie Universelle

  • haut — haut, aute (hô, hô t ) adj. 1°   Qui a une étendue considérable depuis un point inférieur jusqu à un point supérieur. 2°   Qui est situé au dessus, en parlant de choses les unes par rapport aux autres. 3°   Qui s élève haut. 4°   Qui est à un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Haut — und Haar ist eine stabreimende Zwillingsformel, die in dieser Form ein hohes Alter hat und auf einen Rechtsbrauch zurückgeht: ›einem Haut und Haar abschlagen‹, ihn mit Rutenstreichen strafen, daß es über Haut und Haar geht (Jac. Grimm: ›Deutsche… …   Das Wörterbuch der Idiome

  • haut — HAUT, [h]aute. adj. (L H s aspire.) Eslevé eu esgard à ce qui est plus bas. Hautes montagnes. haute tour. haut clocher. les lieux hauts. le plus haut estage d une maison. il est plus haut que moy de deux doigts. cette femme porte de hauts… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Haut — die; , Häu·te; 1 nur Sg; die äußerste dünne Schicht des Körpers von Menschen und Tieren, aus der die Haare wachsen <eine helle, dunkle, empfindliche, weiche, zarte, lederne, raue, trockene, fettige, großporige, unreine, straffe, faltige, welke …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • Haut — Haut: Die Haut ist als »Hülle« (des menschlichen Körpers) benannt. Das altgerm. Wort mhd., ahd. hūt, niederl. huid, engl. hide, schwed. hud gehört zu der (mit t erweiterten) idg. Wurzel *‹s›keu »bedecken, umhüllen« (vgl. ↑ Scheune). Eng verwandt …   Das Herkunftswörterbuch

  • haut — Haut, m. Est tantost un nom adject. qui signifie proprement celuy et ce qui est grandement eslevé, l Espagnol et l Italien dient aussi Alto, Le tout vient de Altus Latin, mais le François le prononce de plus forte haleine, et par aspiration Haut …   Thresor de la langue françoyse

  • haut-le-cœur — [ ol(ə)kɶr ] n. m. inv. • 1857; de haut, le et cœur ♦ Remontée des aliments de l estomac. ⇒ nausée . Avoir un, des haut le cœur. Fig. Mouvement de dégoût, de répulsion. haut le cœur [ olkœʀ] n. m. invar. ÉTYM. 1857, Baudelaire; de haut, et cœur,… …   Encyclopédie Universelle

  • Haut [1] — Haut (Cutis), 1) (Anat. u. Physiol.), der allgemeine äußere Überzug der Thier u. Menschenkörper. Aus derselben Substanz, wie die anderen weichen Körpertheile gebildet, stellt sie ein eigenes Organ dar, das durch mehr od. minder lockeres… …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.